24 mai 2024
décapage peinture

Comment décaper de la peinture sur métal naturellement

La peinture, comme d’autres éléments appliqués au sein d’une habitation, peut subir les épreuves du temps. Et étant donné que cette dernière n’est plus de la première jeunesse, et que vous vous êtes récemment lancé dans des travaux de rénovation pour donner un coup de fouet à votre logement, il serait peut-être temps de s’intéresser aux éléments métalliques recouverts de peinture. Comment procéder à un décapage de ces derniers ? C’est la question à laquelle nous allons répondre aujourd’hui, en donnant quelques pistes pour une réalisation naturelle et pour un rendu impeccable.

Sommaire

Comment décaper peinture sur métal naturellement ?

Pour réaliser ce décapage, il va falloir vous équiper de quelques outils qui vont vous permettre d’obtenir un résultat satisfaisant et durable sur le long terme. La façon la plus naturelle consiste à appliquer sur un chiffon sec et propre un mélange de vinaigre blanc et de white spirit. Pensez à mettre un masque pour vous protéger des odeurs, faites en sorte que votre mélange soit à parts égales (10 cl), et trempez votre chiffon jusqu’à l’imbiber correctement. Ensuite, venez frotter les taches de peinture, et laissez agir une trentaine de minutes. Après quoi, il va falloir venir rincer votre œuvre à l’eau froide.

En cas de résistance, renouvelez l’opération jusqu’à la disparition totale de votre ancienne peinture. Si cette technique fonctionne sur le métal, peu importe sa composition, le vinaigre blanc est aussi utilisé pour dissoudre totalement ces mêmes traces de peinture sur du bois, mais aussi sur du ciment. D’autres solutions, moins naturelles, offrent un résultat parfois bien supérieur.

décaper peinture sur métal naturellement

D’autres techniques pour décaper de la peinture sur du métal

La première technique de décapage que nous allons voir maintenant consiste à réaliser cette manœuvre chimiquement. Accessible à tous, le but est d’appliquer un produit déjà mélangé pour rompre le liant de la peinture, faisant passer cette dernière d’un état solide à un état liquide. Si cette dernière frise, c’est le signe qu’elle est prête à être éliminée. Certains astuces sur Internet conseillent d’utiliser du bicarbonate de soude ou du vinaigre avec de la chaleur. Il faut porter l’eau à ébullition.

La seconde consiste à chauffer la peinture jusqu’à une certaine température pour la voir former des cloques. Pour cela, vous aurez besoin d’un décapeur thermique qui va permettre de détruire les liants de la peinture, et ainsi permettre de décoller cette dernière avec une spatule ou une brosse. Cette technique est efficace, mais peut laisser des traces de votre travail, notamment des rayures qu’il sera par la suite impossible à rattraper…

Enfin, troisième et dernière astuce, certainement la plus utilisée par de nombreuses personnes, consiste à poncer la peinture jusqu’à révéler le métal en dessous. Cette astuce demande une technique spécifique pour ne pas abîmer le support sur lequel est posée ladite peinture. Physique, et pouvant créer des dommages irrécupérables, elle n’est conseillée qu’aux personnes ayant déjà de l’expérience sur ce terrain.

Avec ces quelques conseils et astuces, nul doute que vos éléments métalliques retrouveront leur éclat d’antan, pour ensuite lui appliquer une peinture plus moderne… Ou tout simplement le laisser dans son état !