18 avril 2024
Plomberie sans soudure

Plomberie sans soudure : le guide complet pour les débutants

Dans cet article, nous vous proposons un guide complet sur la plomberie sans soudure, une méthode de plus en plus prisée par les particuliers et les professionnels. Découvrez les avantages, les différents types de raccords sans soudure et quelques exemples d’applications pour bien comprendre cette technique et réussir vos travaux de plomberie à la maison.

Sommaire

Les avantages de la plomberie sans soudure

L’un des principaux avantages de la plomberie sans soudure est la simplicité d’installation. En effet, il n’est pas nécessaire de maîtriser la technique de la soudure pour réaliser ses travaux de plomberie, ce qui facilite grandement la tâche pour les novices. De plus, cela permet aussi de gagner du temps lors de l’installation ou de la réparation de votre réseau de plomberie.

En outre, la plomberie sans soudure offre une meilleure sécurité puisqu’il n’y a pas de risque de brûlure lié à l’utilisation d’un chalumeau pour souder les raccords. Cela réduit également les risques d’incendie et d’accidents domestiques liés à la manipulation du matériel de soudure.

Enfin, les raccords sans soudure sont généralement plus étanches et résistants que les raccords soudés, ce qui limite les risques de fuite et garantit une bonne durabilité de votre installation.

Les différents types de raccords sans soudure

Il existe plusieurs types de raccords sans soudure, qui se différencient par leur mode de fixation et les matériaux utilisés. Voici les principaux :

  • Raccords mécaniques : ils fonctionnent grâce à un système de vissage ou de serrage qui permet d’assembler les tubes sans avoir besoin de souder.
  • Raccords à compression : ce type de raccord utilise des bagues en laiton ou en acier inoxydable pour assurer l’étanchéité entre les tubes, sans soudure.
  • Raccords à emboîtement : ils sont constitués de deux pièces (un corps et une bague) qui viennent s’emboîter l’une dans l’autre pour réaliser le raccordement.
  • Raccords instantanés : aussi appelés « push-fit », ces raccords se fixent simplement en poussant les tubes à l’intérieur du raccord jusqu’à ce qu’ils soient bloqués par un système de collet battu.

Exemple : raccord cuivre sans soudure

Dans le cas de la plomberie en cuivre, il est possible d’utiliser des raccords sans soudure spécifiquement conçus pour ce matériau. Ces raccords sont généralement réalisés en laiton et fonctionnent par compression, avec une bague de serrage qui assure l’étanchéité entre les tubes.

Les étapes pour réaliser une plomberie sans soudure

La réalisation d’une installation de plomberie sans soudure demande quelques étapes spécifiques, que voici :

  1. Prendre les mesures : avant toute chose, il est nécessaire de mesurer les distances entre les différents éléments à raccorder (robinets, éviers, WC, chauffe-eau…).
  2. Découper les tubes : en fonction des mesures prises, découpez vos tubes avec un coupe-tube adapté à leur diamètre et au matériau utilisé (cuivre, PER, multicouche…).
  3. Ébavurer les extrémités : après la découpe, il convient d’éliminer les bavures et irrégularités sur les extrémités des tubes avec une lime ou un ébavureur spécifique.
  4. Assembler les raccords : choisissez le type de raccord sans soudure adapté à votre installation et procédez à l’assemblage selon les instructions du fabricant.
  5. Tester l’étanchéité : une fois tous les raccords posés, remplissez votre réseau de plomberie d’eau et vérifiez qu’il n’y a pas de fuites aux niveaux des raccords.

Quelques exemples d’applications pour la plomberie sans soudure

Installation d’un robinet

Pour installer un nouveau robinet sans soudure, le raccord instantané est une solution simple et rapide. Il suffit de couper les tubes à la bonne longueur, de les insérer dans le raccord et de pousser jusqu’à ce qu’ils soient bloqués par le collet battu. Ainsi, l’étanchéité est assurée et votre robinet est prêt à être utilisé.

Rénovation d’une salle de bains

Lors d’une rénovation de salle de bains, la plomberie sans soudure permet de gagner du temps et d’éviter les risques liés à la manipulation du matériel de soudure. Grâce aux différents types de raccords disponibles, il est possible de réaliser l’ensemble des travaux d’alimentation en eau et d’évacuation sans avoir recours à la soudure.

Création d’un réseau de plomberie pour une maison neuve

Dans le cas d’une construction neuve, opter pour la plomberie sans soudure présente également de nombreux avantages. En plus d’une pose simplifiée, cette technique offre une meilleure étanchéité et résistance dans le temps. De plus, les raccords sans soudure sont compatibles avec différents matériaux (cuivre, PER, multicouche…), ce qui vous laisse le choix pour créer votre réseau de plomberie selon vos préférences.

Avec ce guide complet sur la plomberie sans soudure, vous avez désormais toutes les clés en main pour réussir vos travaux de plomberie en toute simplicité et sécurité. N’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels si vous avez besoin de conseils supplémentaires ou d’aide pour la réalisation de votre projet.